Brewers vs Phillies Home


Les Brewers de Milwaukee ont retrouvé leur équilibre après une défaite perdue de trois matchs en remportant deux matchs consécutifs et neuf de leurs 12 derniers matchs au total. Les Brewers espèrent rester sur la bonne voie jeudi après-midi lors de la finale de la série contre les Philadelphia Phillies, qui ont perdu deux matchs de suite après avoir remporté 11 de leurs 15 derniers matchs.

Milwaukee a rebondi après un revers de 7-4 lors du match d’ouverture, ne cédant que trois points à ses deux derniers matchs, tandis que Ryan Braun a une fiche de trois contre huit avec un circuit, trois points produits et trois points marqués dans cette séquence. Braun, un ancien joueur le plus utile de la Ligue nationale, a une fiche de 60 contre 147 avec 45 points produits avec 38 points marqués en carrière au Citizens Bank Park et une fiche de 2 contre 5 sur Zach Eflin. Alors qu’Eflin a été solide à ses trois derniers départs, la défensive des Phillies a laissé beaucoup à désirer dans le revers de 5-2 mercredi, alors qu’une paire de gaffes menait à une troisième manche de trois manches. Jean Segura a marqué un circuit en solo dans la première manche et effectue une série de six défaites consécutives dans l’inclinaison de jeudi contre le gaucher Zach Davies.

TV: 13h05 ET, réseau MLB, FS Wisconsin (Milwaukee), NBCS Philadelphia

MATCHUP PITCHING: Les brasseurs RH Zach Davies (4-0, 1,54 ERA) contre Phillies RH Zach Eflin (5-3, 2,47)

Davies a entamé la septième manche pour la troisième fois de la saison samedi après avoir accordé un point sur six coups sûrs sans que les Cubs de Chicago ne se soient imposés. Le joueur de 26 ans n’a remporté qu’un seul de ses quatre départs sur la route cette saison, au lieu de marquer un score de 3-0 avec une MPM de 0.76 à Miller Park. Andrew McCutchen (4-en-12, cinq points) et Maikel Franco (4-en-six, quatre points) ont eu du succès face à Davies, qui a partagé deux départs avec un chrono de 7,15 et un score de 1,94 à Philadelphie. tout en permettant au club de battre .333 contre lui.

Eflin est devenu le premier lanceur des majors avec deux matchs complets cette saison et a enregistré son deuxième jeu blanc en carrière après avoir dispersé quatre coups sûrs et en avoir inscrit sept lors de la victoire 7-0 de samedi à Kansas City. L’athlète de 25 ans, qui a aussi marqué un match complet contre Miami le 28 avril, n’a alloué que deux points sur 15 coups sûrs lors de ses trois derniers départs (25 manches). Alors que Lorenzo Cain (2-en-5) a connu un certain succès dans un petit échantillon contre Eflin, le tireur peut prendre un peu de réconfort pour avoir le dessus sur le joueur le plus utile de la Ligue nationale, Christian Yelich (0-en-5).

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *